Bâtir nos milieux ensemble...

Un nouvel appui financier pour soutenir les entrepreneurs femmes et autochtones

Publié le 5 novembre 2018 par SADC - Vallée de la Bastican

Grandes-Piles, le 2 novembre 2018. – L’honorable François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice–Champlain et ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, a annoncé aujourd’hui, au nom de Développement économique Canada pour les régions du Québec, une contribution visant la bonification de l’initiative Soutien aux petites entreprises. Cet investissement additionnel, qui représente un montant minimum de 95 300 $ pour la région de la Mauricie, permettra aux SADC et au CAE d’accroître les activités d’affaires des entreprises détenues par des femmes et celles détenues par des autochtones.

En effet, les SADC et le CAE de la Mauricie se réjouissent de l’ajout de 1 360 000 $ à l’initiative Soutien aux petites entreprises du Réseau des SADC et CAE qui a été annoncée par le gouvernement fédéral le 15 juin dernier.

Grâce à ces fonds additionnels, les SADC et CAE du Québec prévoient accompagner plus de 130 entreprises détenues par des femmes et des autochtones au cours de la prochaine année dont un peu plus d’une quinzaine en Mauricie.

« Je suis très heureux de pouvoir témoigner du dynamisme des SADC de notre région et que nous puissions contribuer à leur donner davantage de moyens afin de soutenir les femmes entrepreneurs et les autochtones. Les SADC sont d’importants partenaires dans le développement socio-économique de notre milieu que ce soit au niveau du rôle conseil offert aux entrepreneurs que du soutien financier. De plus, elles agissent souvent comme leviers dans de nombreux projets, tout en favorisant le travail de concertation avec les autres acteurs clés. Ainsi, avec les sommes additionnelles annoncées aujourd’hui, nous pourrons continuer à faire une différence concrète dans nos collectivités et œuvrer à la prospérité de nos régions », a affirmé le ministre Champagne.

Un travail soutenu auprès des femmes et des autochtones

Depuis toujours, ces clientèles sont au cœur des préoccupations des SADC et CAE, et nos professionnels connaissent bien leurs enjeux. Ils soutiennent les entreprises détenues par des femmes et les autochtones, tant par du financement que par un accompagnement personnalisé, mais aussi par la mise en œuvre de projets collectifs de sensibilisation à l’entrepreneuriat, de réseautage et de formations à la gestion d’entreprise. Au cours des dernières années, on compte plus de 1000 initiatives dédiées aux femmes et aux autochtones réalisées par les SADC et CAE au Québec.

Pour en savoir davantage sur les modalités du programme Soutien aux petites entreprises, les entrepreneurs doivent communiquer avec la SADC : gmercure.sadcvb@cgocable.ca

Gilles Mercure, directeur général

Partagez cet article